Peter Bruegel l’Ancien, le peintre allégorique du 16eme siècle

Francis Boule (historien de l’art)

Heure de début17:30
LocalisationCampus universitaire, bâtiment Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sports / Amphi III

 

Né entre 1525 – 1528 dans le village de Bruegel, dans les Flandres, dont il prendra le nom, Peter Bruegel l’Ancien est considéré par le monde de l’art comme un des grands maîtres du fantastique et de l’imaginaire du 16eme siècle.

Installé à Anvers, ce fils de petit paysan mène sa vie d’artiste au milieu du petit peuple qu’il nous décrit et qu’il nous fait découvrir tel qu’il est dans la  réalité du moyen-âge.  Il dévoile par les images le livre de la vie quotidienne du petit peuple.

Alors que tous les artistes contemporains, flamands et italiens,  décorent les églises, peignent des scènes religieuses, représentent les premiers portraits des grandes familles régnantes, la peinture de  Peter Bruegel l’Ancien  dénonce et fustige  la nature humaine, elle a  une valeur de morale qui  essaie  de donner à chacun les moyens de prendre conscience de soi-même pour   gagner le salut promis par l’Eglise. Il semble mettre  en pratique le proverbe qui apparaît  à Florence en ce début de 16eme siècle : «  aide toi et le ciel t’aidera » pour améliorer la vie sur terre.

Dessinateur, coloriste, humoriste, caricaturiste, Breton écrira qu’il est un des  parrains  des surréalistes par ses interprétations les plus diverses et par son imagination qui dépasse toutes les frontières du rêve et de la réalité de la pensée du moyen-âge.