La femme et le jardin en France depuis le Moyen-Âge

Jean Vassort (Agrégé d’histoire, docteur d’État)

Heure de début17:30
LocalisationCampus universitaire, bâtiment Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sports / Amphi III

 

Le jardin est présent dans la société française depuis le Moyen-Âge, et il l’est sous des formes très variées, de l’humble potager au prestigieux parc aristocratique, en passant par le jardin des moines, le jardin botanique ou le jardin public urbain.

Or la femme occupe, de manière concrète ou symbolique, une place considérable dans beaucoup de ces jardins : Ève et la Vierge y sont sans cesse rapportées, c’est la femme d’abord qui est préposée (souvent avec les enfants) à l’entretien du jardin familial, c’est aux femmes aussi que sont d’abord associées les fleurs qu’on leur offre, qu’elles cultivent ou auxquelles on les assimile ; enfin – comment l’oublier ? – à toutes les époques, le jardin se fait jardin d’amour, pensé donc en fonction de la femme.

C’est à évoquer cette histoire – sans négliger les domaines où le rôle de la femme semble plus réduit, comme la création des jardins, ou leur utilisation politique – qu’entend se consacrer cette conférence, illustrée par un choix de nombreuses enluminures, gravures et peintures produites au cours des siècles sur ce thème.