La fin du monde est pour hier

Jean-Marc Terrasse (Journaliste et écrivain)

Heure de début17:30
Localisation

 

Epidémies, tremblements de terre, tsunamis, éruptions de volcans et autres séismes naturels,

vus et interprétés à travers les siècles par quelques peintres…

Curieusement les artistes ont été peu inspirés par les catastrophes naturelles ; ils n’ont produit pratiquement que des œuvres mineures ou illustratives les représentant. Qu’est-ce qui les en a empêché ? Peur de la fin du monde, défi à la raison, territoire des dieux ? Sujet tabou ? Sisyphe nous dit que la rébellion contre les Dieux est vouée à l’échec. Mais les grandes œuvres ne parlent-elles pourtant pas que de ça ? En peignant sa célèbre vague, Hokusai ne tente-t-il pas d’arrêter le temps avant la grande catastrophe ?